Jumelage - AMLAMÉ

          DIAPORAMA

 

   

 

 

 

 

 

 

> Aiffres et Amlamé : une belle coopération

En 2005, au retour de son déplacement au Togo, la délégation de Bessines rapporte dans ses bagages une demande du Maire d’Amlamé pour un jumelage-coopération.

Et c’est ainsi que débute l’aventure d’AJAMÉ (Association de Jumelage entre Aiffres et Amla).

 

C’est ensuite le 12 mars 2006 que six membres de l’association et le maire de l'époque, Alain MATHIEU, participaient à la signature de l’acte de jumelage, place de l’Indépendance à Amlamé. Les bases d’un partenariat constructif étaient posées entre les quatre acteurs : les deux municipalités et les deux associations de jumelage d’Aiffres et d’Amlamé.

À partir de ce moment, la contribution de la Ville d’Aiffres associée à la participation des Aiffricains aux manifestations organisées par AJAMÉ ont constitué, et demeurent, des éléments essentiels pour le développement durable et l’avenir d’Amlamé.

> Des réalisations

Depuis 2006, des réalisations concrètes ont vu le jour :

   - construction de latrines,

   - réhabilitation d’un bâtiment scolaire,

   - mise en place de la gestion des ordures ménagères,

   - adressage de la ville.

Ces projets, choix des Amlas, ont donc été menés à bien et ont en même temps permis de tisser des liens qui se sont développés au cours des déplacements successifs effectués par les différentes délégations aiffricaines.

> Un correspondant 

Joffre Kossi Woledji, correspondant à Amlamé et vice-président du jumelage entre les deux communes, nous livre régulièrement les témoignages de ce riche partenariat au travers de ses écrits que l’on peut lire en avant-dernière page de plusieurs numéro du bulletin municipal "Objectif Aiffres".

 

Des témoignages qui montrent la motivation des Amlas à entretenir cette relation entre les deux communes, une relation de coopération, et au-delà, une relation d’amitié.