La croix Hosannière


Dans le cimetière, qui s'étend au nord et à l'est de l'église, on remarquera la croix Hosannière*, datant du 12e siècle, haute de douze de mètres, classée monument historique en 1889 et l’une des mieux conservées de la région.

 

Son fût quadrilobé se dresse sur un emmarchement carré ; il est couronné d'une croisette. Le monument possède dans sa partie inférieure une tablette de pierre, qui était utilisée par le curé, à l’époque médiévale,  lors des offices extérieurs.

 

La croix Hosannière a été restaurée dans les années trente et en 2000 suite à la tempête du 27 décembre 1999.

 

Il existe une autre croix romane au cimetière de Prahecq.

 

* À rapprocher de "hosanne" (= buis) et de l'acclamation "hosanna !" : la croix hosannière était un lieu de célébration. L'évangile y était lu, lors de la fête des Rameaux.